Reportages

Comment comprendre l’acharnement de l’Afrique du Sud à accuser Israël de génocide devant la Cour international de Justice ? Howard Sackstein, membre fondateur du Mouvement juif anti-apartheid, revient dans ce texte sur la dégradation du contexte politico-économique du pays, sur les faillites de l’ANC et la manière dont ce dernier essaye de redorer son blason et de remplir ses coffres en se faisant le porte-parole de l’antisionisme mondial. En toile de fond de ces manœuvres politiques, se pose la question incertaine de l’avenir de la communauté juive sud-africaine.

Cette seconde partie de l’enquête sur les spécificités de l’antisémitisme grec s’attarde, à partir de témoignages, sur la manière dont les pouvoirs publics entendent lutter contre ce phénomène. Mais entre la responsabilité de l’Église orthodoxe dans la diffusion de préjugés anti-juifs, les difficultés d’organiser la lutte contre la désinformation et l’antisémitisme sur Internet, ainsi que l’augmentation des actes de vandalisme lors des flambées du conflit israélo-palestinien, la tâche parait singulièrement ardue.

Premier article d’une série, conçue en partenariat avec la DILCRAH, sur l’antisémitisme en Europe. Sofia Christoforidou y donne à voir l’inquiétante diffusion des préjugés envers les juifs en Grèce. Que ce soit à travers les témoignages de juifs grecs, de responsables politiques ou par le prisme des sondages d’opinion, il apparaît nettement que l’antisémitisme fait partie intégrante du paysage social grec. Dans la seconde partie de cette enquête, nous verrons comment les pouvoirs publics grecs entendent s’atteler à ce problème, qui semble profondément inscrit dans l’histoire et la culture politique du pays.

Présentées sous forme d’animation les vidéos conçues par le Center for Peace Communications mènent des projets de mise en lumière des conditions d’existence réelles des populations civiles au Moyen-Orient. Pour ce qui est Gaza, elles font voir un quotidien d’oppression, de coercition belliciste et d’islamisme. Démocratiquement élu en 2006, le Hamas a immédiatement mis la société civile sous sa coupe, de sorte que la population s’est trouvée prise en étau entre les rigueurs du blocus israélo-égyptien et les agissements du pouvoir palestinien en place qui n’hésite pas à les utiliser à ses fins destructrices, s’arrogeant impunément le sens de la cause palestinienne et ce qu’elle a en elle-même de juste.

Cet été, K. vous propose de retrouver chaque semaine une sélection de quatre articles, déjà parus dans nos pages, mais rassemblés pour l’occasion autour de  quelques thématiques phares. Cette dernière semaine avant la rentrée de septembre : « Vers le Maghreb »… Avec des textes de Cléo Cohen, Joseph Benamour et Anshel Pfeffer.

En Lettonie, contrairement à d’autres situations en Europe, les spoliations des biens juifs ne datent pas de l’ère nazie mais de l’occupation soviétique qui l’a précédée. Le même procédé de nationalisation des biens a également eu lieu en Lituanie et en Estonie. Pour pouvoir enfin récupérer leurs propriétés et leurs biens, les Juifs de Lettonie ont dû faire pression afin d’obtenir une loi dédiée. Elie Petit raconte pour K. les enjeux et les résultats de cette lutte en interviewant, avant et après l’adoption de la loi, certains de ses promoteurs.

Le vendredi 17 février 2023, quelques heures avant le début du Shabbat, le monde juif grec a appris avec stupéfaction la mort de Moses Elisaf, le maire de la ville de Ioannina et le président de sa communauté juive historique. En Grèce, une foule nombreuse a exprimé son chagrin à l’annonce de la nouvelle et s’est rendue aux funérailles. Léon Saltiel, qui l’a interviewé pour K. quelques mois avant sa disparition, évoque le parcours et le rôle joué par cette figure incontournable de la vie juive grecque et le vide qu’il laisse derrière lui.

Scolariser ses enfants dans une école juive est devenu un choix de plus en plus courant pour les familles juives de région parisienne. Quelles évolutions les établissements ont-ils connues ? Que proposent-ils ? Les attentes des nouvelles générations correspondent-elles encore à celles de leurs aînés ? Visite du salon de l’association « Choisir l’école juive » qui accompagne les parents dans leurs démarches.

Rabbin de la communauté Massorti en France, Yeshaya Dalsace est parti en Ukraine à Munkács – Moukatchevo en ukrainien -, où ne reste plus qu’une centaine de Juifs. Y était récemment organisée, pour une quinzaine de personnes, une commission rabbinique de conversion dont le processus, entamé il y a des années, avait été suspendu par la guerre. Récit de voyage.

Avec le soutien de :

Merci au bureau de Paris de la Fondation Heinrich Böll pour leur coopération dans la conception du site de la revue.

Merci au mahJ de nous permettre d’utiliser sa photothèque, avec le voyage visuel dans l’histoire du judaïsme qu’elle rend possible.